Retour en haut de page

DEVENIR TAXI

Formation Taxi

  • Comment devenir taxi ?

    Pour devenir chauffeur de taxi, il faut posséder une Carte Professionnelle. Pour obtenir cette carte, il faut réussir les examens d’Admissibilité (ECRIT) & d’Admission (CONDUITE). L’examen Taxi-VTC est organisé par la Chambre des Métiers & de l’Artisanat d’Île-de-France.

  • Quel niveau scolaire faut-il pour devenir chauffeur de taxi ?

    Il n’y a pas de niveau exigé. Toutefois, il est recommandé d’avoir le niveau de fin d’études obligatoires (3ème). L’examen est complètement écrit, il faut donc maîtriser la langue française à l’écrit et à l’oral.

  • De quoi est composé l’examen pour devenir Taxi ?

    Depuis la Loi Grandguillaume de 2016, l’examen Taxi-VTC a été modifié pour plus d’harmonie et d’équité entre les deux filières. Il se compose à présent de 2 parties : Admissibilité Ecrite & Admission Conduite.

    La session ECRITE comprend 5 modules dits de « tronc commun » : Réglementation, Gestion, Sécurité Routière, Français, Anglais & 2 modules « spécifiques Taxi » : Territoire & Règlement local, Règlement national & Gestion spécifique. Pour être reçu, une moyenne générale d’au moins 10/20 est requise.

    La session CONDUITE consiste elle à une mise en situation pratique du candidat afin d’évaluer la qualité et la sécurité de sa conduite, sa capacité à apporter des informations touristiques ainsi que sa maîtrise des équipements de son véhicule. Elle sera effectuée sur un de nos véhicule à double-commande et équipé Taxi. Pour être reçu, une note minimum de 12/20 est requise.

  • Quelles sont les pièces à fournir pour s’inscrire à l’examen taxi ?

    Pour vous inscrire à l’examen Taxi, vous devez fournir :

    • 1 justificatif de domicile (moins de 3 mois)
    • Avoir un permis d’au moins 3 ans
    • Pas de casier judiciaire
    • Savoir lire & écrire le français
    • Le montant des droits d’examen (198 € pour toutes les épreuves)
    • Les demandes d’inscription à l’examen doivent être faites au moins 1 mois avant la date de l’examen Ecrit.
  • Quelles sont les prochaines dates d’inscription à l’examen ?

    Restez informer sur les prochaines dates d’examen et les dates d’inscription en cliquant ici : https://www.crma-idf.com/fr/espace-presse/actualites.html?op=detail&ref=11&refModule=123

  • Y a-t-il un âge minimum ou maximum pour devenir chauffeur de taxi ?

    Il suffit d’avoir 3 ans de permis de conduire catégorie B, donc 21 ans au minimum et pas d’âge maximum. Dans le cas de l’obtention du permis avec une conduite accompagnée, la durée de permis est réduite à 2 ans.

  • Peut-on devenir chauffeur de taxi parisien même si on ne réside pas à Paris ?

    Oui, le lieu de résidence n’a pas d’importance, c’est le lieu de passage de l’examen qui détermine le lieu de travail.

  • Peut-on être chauffeur de taxi sans être de nationalité française ?

    Oui pour les ressortissants de la communauté européenne. Pour les autres nationalités, à la condition d’être en possession d’un titre de séjour qui vous autorise à travailler.

  • Puis-je faire la formation avec un permis de conduire obtenu dans un pays étranger ?

    Non, vous devez procéder à l’échange de votre permis de conduire étranger contre un permis français auprès de la préfecture de votre département de domicile.

  • Je n'ai pas encore mes trois ans de permis de conduire, est ce que je peux commencer ma formation ?

    Oui, mais l’inscription à l’examen ne se fera qu’aux 3 ans de permis et il faudra ensuite un délai de 2 mois pour se présenter à l’examen.

  • J'ai perdu tous mes points sur mon permis et j'ai dû le repasser. Est-ce que je dois attendre 3 ans avant de pouvoir devenir chauffeur de taxi ?

    Il faut attendre la fin du permis probatoire de votre nouveau permis de conduire, donc oui il faut attendre à nouveau 3 ans.

  • Est-ce que je peux passer la visite médicale chez n'importe quel médecin ?

    Non, vous devez passer la visite médicale chez un médecin agréé par la préfecture de votre département de domicile.

  • J'ai déjà passé une visite médicale pour un autre permis soumis à validation, est-elle valable pour le taxi ?

    Pour que la visite soit valable il faut qu’elle porte la mention “TAXI”. Si vous avez passé votre visite récemment, demandez au médecin de vous ajouter cette mention, sinon vous allez devoir la repasser. Si vous êtes titulaire de plusieurs permis soumis à validation (E-C-D- taxi) vous pouvez demander à valider tous vos permis en même temps. Cela évite d’avoir à payer plusieurs visites médicales.

  • Est-ce que je dois fournir un exemplaire de mon casier judiciaire ?

    Non, cette démarche sera faite par le service des taxis de la Préfecture de Police après réussite aux 4 unités de valeur de l’examen. Nous vous informons simplement que la Préfecture prendra connaissance du Bulletin N°2 de votre casier judiciaire.

  • Comment savoir si mon casier judiciaire est vierge ?

    En règle générale les personnes ayant mention sur leur casier judiciaire le savent puisqu’elles sont passées en jugement. Figure au bulletin N°2 du casier, toutes les peines pour des délits (donc passage au tribunal correctionnel), aussi bien au Code de la Route qu’au Code Pénal comme : alcoolémie au volant, refus d’obtempérer, délit de fuite, travail clandestin, interdiction de gérer, vol, escroquerie, usage ou trafic de stupéfiants, conduite sans permis… ainsi que toutes les peines de prison avec ou sans sursis d’une durée au moins égale à 6 mois.

    En cas de doute, le mieux est de se renseigner auprès du tribunal de votre condamnation et demander à vérifier si la condamnation figure sur le bulletin N°2 du casier judiciaire.

  • Quelles sont les différents moyens de financement de ma formation professionnelle ?

    Pour financer votre formation Professionnelle ou Continue, vous pouvez faire appel à plusieurs dispositifs de financements :

    • Financements publics acceptés (CPF, FONGECIF, Pôle Emploi…)
    • Financement Organismes Paritaires (OPCA)
    • Financement entreprise
    • Financement personnel

Offres Slota

  • Quelle est l’offre de formation de l’ACADEMIE SLOTA – TAXIS ECOLE 93 ?

    Depuis plus de 30 ans, notre équipe pédagogique vous accueille & vous accompagne dans votre parcours professionnel vers le métier de Taxi. Des sessions de Formation Professionnelle – en cours de Jour OU en cours du Soir – sont ouvertes toute l’année pour vous inscrire. Vous bénéficiez ainsi de l’expérience professionnelle de nos formateurs ainsi que des supports pédagogiques adaptés.
    De plus, une fois votre Carte Professionnelle obtenue & votre activité débutée, vous devrez passer – tous les 5 ans – la Formation Continue. Cette formation est obligatoire pour le renouvellement de votre carte professionnelle & a une durée de 14h (réalisées sur 2 jours). Pensez à réserver votre place avant pour ne pas vous faire pénaliser.

  • Quel est la durée moyenne de la formation pour devenir Taxi ?

    La durée de votre formation variera selon la formule de cours choisie :
    Cours de Jour : environ 2 mois avec une présence Lundi, Mardi & Jeudi de 9h à 17h30 et Mercredi & Vendredi de 9h à 13h
    Cours du Soir : environ 4 mois avec une présence Lundi, Mardi & Jeudi de 18h30 à 21h
    Pour vous préparer au mieux à l’examen, vous aurez aussi bien des cours théoriques, des exercices pratiques que des examens blancs. Nous mettons tous les moyens en œuvre pour que vous soyez prêts à réussir !

  • Quel est le prix de la formation pour devenir Taxi ?

    Votre formation coûte 1 995 € & vous avez la possibilité de payer en plusieurs fois. Un acompte de 495 € est à verser lors de l’inscription pour valider votre place dans la prochaine session de formation.

    Ce tarif ne comprend pas la visite médicale, les plans de Paris & sa banlieue ainsi que les droits d’inscription à l’examen Taxi. De plus, les frais d’inscription à l’examen – Admissibilité & Admission – s’élèvent à 198 € et se règlent uniquement par Carte Bancaire et en ligne lors de votre inscription à la CRMA (Chambres des Métiers & de l’Artisanat IDF).

  • Quelles sont les pièces à fournir pour s’inscrire à l’Académie Slota ?

    Pour l’inscription à une session de formation, il faut vous munir de :

    • 2 photos d’identité
    • Votre Permis de Conduire original
    • Votre Carte d’Identité Nationale
    • Pour les candidats hors CEE, fournir la carte de séjour originale
    • Le Certificat Médical délivré par la Préfecture
    • 10 timbres au tarif en vigueur
    • 1 CV
    • Le montant de l’acompte à verser pour démarrer la formation : 495 €
    • Plusieurs chèques pour régler le solde de la formation

    Les demandes d’inscription à notre Académie doivent être remises complètes au plus tard 1 semaine avant le début de la session de formation choisie par le candidat.

  • Quelles sont les prochaines sessions de formation de l’Académie Slota – Taxis Ecole 93 ?

    Pour retrouver toutes nos dates de formation & vous inscrire à la session souhaitée, c’est par ici : DATES ! Vous constituez votre dossier, vous choisissez votre date d’entrée & notre équipe vous explique le déroulement de la formation.


Et pour les VTC ?

  • Comment peut-on devenir Taxi lorsque l’on est VTC ?

    Si vous avez passé votre examen VTC après mai 2017, le tronc commun est acquis & vous n’aurez que 2 épreuves écrites à valider en plus de votre épreuve conduite : Territoire / Règlement local / Règlement national & Gestion spécifique. Dans ce cadre, nous vous accueillons pour vous former & vous aider à obtenir la Carte Professionnelle Taxi. Le prix de la formation sera de 900 €.

    Si vous avez passé votre examen VTC avant mai 2017, vous devez faire une demande auprès de la Chambre des Métiers & de l’Artisanat IDF pour connaître les épreuves à valider. Selon leur réponse, vous pourrez vous inscrire avec la formule adaptée.

  • Un même véhicule peut-il être utilisé pour effectuer à la fois une activité de taxi & une activité de VTC ?

    Par décision n° 2015-516 QPC du 15 janvier 2016, le conseil constitutionnel a déclaré contraire à la Constitution la seconde phrase de l’article L. 3121-10 du code des transports qui fixe l’incompatibilité de l’exercice de l’activité de conducteur de taxi avec celle de conducteur de VTC. Ladite décision concerne effectivement la possibilité de détenir simultanément les cartes professionnelles de conducteur de taxi et de conducteur de VTC et non pas la possibilité d’exercer ces deux professions avec un même véhicule. Concernant le véhicule, l’article R. 3122-7 interdit « d’utiliser une voiture de transport avec chauffeur qui est munie de tout ou partie des équipements spéciaux définis à l’article R. 3121-1 de nature à créer une confusion avec un véhicule de taxi ».Cet article constitue une interdiction pour les taxis d’utiliser leur véhicule de taxi pour effectuer une prestation de VTC, même si les principaux éléments distinctifs (compteur horokilométrique, dispositif extérieur lumineux, plaque indiquant le numéro de l’autorisation de stationnement, appareil horodateur…) sont masqués pour éviter toute confusion.

JE SUIS UN TAXI PROFESSIONNEL

Métier

  • Le terminal de paiement fait-il l’objet d’une vérification lors du contrôle technique ?

    Concernant le terminal de paiement (TPE), le terminal de paiement électronique est obligatoire selon l’article R. 3121-1 du code des transports. Le TPE n’est donc pas un équipement spécial mais un équipement obligatoire. Les contrôleurs peuvent refuser le contrôle technique du véhicule si le TPE n’est pas présent dans le véhicule.

  • Depuis l’apparition des forfaits Aéroports, un client peut-il choisir entre le tarif au compteur & le forfait aéroport ?

    Depuis la Loi Thévenoud (10/2014), ni le chauffeur d’un taxi, ni le client du taxi ne peuvent choisir le tarif à appliquer en sortant de l’aéroport. Un système de forfaits ayant été mis en place pour les courses entre les aéroports de Roissy Charles de Gaulle ou Orly et Paris intramuros (y compris Bois de Vincennes et Bois de Boulogne), le tarif au compteur ne peut pas être appliqué. Si plusieurs arrêts étaient demandés au chauffeur de taxi, il pourrait alors repasser au tarif compteur.

  • Comment peut-on faire une demande de doublage & quelles sont les conditions à respecter par l’Artisan ?

    Auparavant interdit, un artisan peut désormais conduire son véhicule Taxi en doublage. Si le véhicule ne doit pas avoir plus de 3 ans ½, la demande de « doublage » se fait auprès de la Préfecture, par courrier ou par mail. Vous indiquez vos prénom, nom, adresse & n° d’autorisation de stationnement & vous serez inscrits sur une liste d’attente.

  • Lors du transfert d’une Licence, doit-on obligatoirement payer des droits de mutation & sous quels délais ?

    Pendant le transfert d’une autorisation de stationnement, les exploitants taxis doivent payer des droits d’enregistrement. En effet, l’acquisition d’une licence de taxi revient au transfert d’un fonds de commerce. Les licences acquises à titre gratuit ne génèrent donc pas le paiement de ces droits de mutation. Pour le délai à respecter, les exploitants taxis disposent d’un mois à compter de la date de délivrance de la carte de stationnement (indiquée sur la carte verte). C’est cette date qui fera fois et non pas la date de début d’activité par exemple.

  • Comment connaître tous les documents nécessaires pour vos démarches administratives (changement de véhicule, de taximètre, de domicile, etc…) ?

    En tant que Taxi professionnel, la gestion de votre situation & les formalités associées doivent être simples. La Préfecture de Police met à votre disposition la liste des pièces à fournir pour toutes vos démarches administratives (changement de véhicule, horodateur, contrat de location, etc.) : http://www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/Demarches/Professionnel/Transports/Taxis-parisiens

Réglementation

  • Quel est le cadre légal pour le secteur du Taxi ?

    Le secteur du Taxi a pour Ministère de tutelle le Ministère de l’Intérieur. La réglementation nationale est assurée par le Ministère des Transports. Le Préfet est en charge de l’attribution & de la remise des autorisations de stationnement (ADS), tandis que la Préfecture de Police s’occupe des contrôles et du respect de la réglementation grâce aux Boers. Les examens sont quant à eux organisés et gérés par chaque Chambre des Métiers & de l’Artisanat.

  • Quel est le cadre légal concernant la Location-Gérance dans le secteur du Taxi ?

    Depuis le 1er janvier 2017, la location simple est remplacée par la location-gérance. C’est un contrat de droit commun par lequel le titulaire de la licence concède la location à un gérant qui l’exploite pour son compte en contrepartie d’un loyer.

    L’exploitation se fait par des salariés ou par le locataire-gérant lui-même.
    Pour être en règle, 2 ans d’exploitation de la licence sont requis avant sa mise en location. Le contrat de location-gérance doit faire l’objet d’une publication légale. Le locataire-gérant doit quant à lui être immatriculé au répertoire des métiers et ne cotise plus au régime général de la sécurité sociale. Il peut avoir le statut d’artisan sans être titulaire de la licence. Il peut engager un salarié, conclure un contrat d’assurance et percevoir la détaxe carburant. L’artisan titulaire de la licence, s’il ne souhaite plus l’exploiter, peut se faire radier du répertoire des métiers et bénéficier de la retraite.

  • Combien de temps dure la mise en circulation d’un véhicule en tant que taxi parisien ?

    A compter de la date de la première mise en circulation indiquée sur la carte grise, le véhicule ne doit pas avoir plus de 7 ans pour un véhicule en simple sortie ou 3 ans ½ pour un véhicule en double sortie.

  • Quels sont les équipements obligatoires pour un Taxi professionnel ?

    Comme indiqué dans l’article R.3121-1 du Code des Transports, les équipements obligatoires pour un taxi professionnel sont :

    • Une plaque fixée au Véhicule et visible de l’extérieur indiquant le numéro de la Licence ainsi que son ressort géographique tel qu’il est défini par l’autorité compétente pour délivrer la Licence
    • Un dispositif extérieur lumineux portant la mention « taxi », dont les caractéristiques sont fixées par le ministre chargé de l’industrie, qui s’illumine en vert lorsque le taxi est libre et en rouge lorsque celui-ci est en charge ou réservé
    • Un compteur horokilométrique homologué, dit « taximètre », conforme aux prescriptions du décret no 2006-447 du 12 avril 2006 relatif à la mise sur le marché et à la mise en service de certains instruments de mesure
    • Un terminal de paiement (TPE), en état de marche et visible du passager, permettant au passager de régler la course par carte bancaire
    • Une imprimante, connectée au taximètre, permettant l’édition automatisée d’une note informant le client du prix total à payer conformément aux textes d’application de l’article L.113-3 du code de la consommation.
  • Combien de types de Licences existe-il sur le marché du Taxi ?

    Il existe plusieurs types de licences sur le marché du Taxi. Selon son exploitation, les couleurs correspondent à la façade des horodateurs et non pas aux plaques fixées sur le véhicule qui sont toutes de la même couleur (numéro rouge sur fond noir). Il y a donc :

    • Verte = licence gratuite avec contraintes horaires de prise de service
    • Bleue = artisan titulaire d’une seule licence qui conduit personnellement son véhicule
    • Jaune = licence exploitée en double sortie journalière
    • Rouge = autre licence
  • Quelle est la procédure à suivre pour s’inscrire sur la liste d’attente de « licence taxi gratuite » ?

    La procédure varie si :

    JE M’INSCRIS POUR LA PREMIÈRE FOIS
    Pour vous inscrire sur la liste d’attente des licences gratuites, il convient, soit de vous présenter, muni(e) de votre carte professionnelle, soit d’adresser votre demande par courrier ou par mail à la : Préfecture de Police – Bureau des taxis et Transports Publics – Pièce 405 ou 414 – 36 rue des Morillons – 75015 PARIS.

    JE RENOUVELLE MON INSCRIPTION
    Le renouvellement sur la liste d’attente des licences gratuites s’effectue chaque année par tout moyen permettant d’en accuser réception. L’accusé de réception vous servira de justificatif auprès de la Préfecture.

  • Quelles sont les évolutions à venir avec la nouvelle loi concernant la licence gratuite ?

    Après plusieurs années de réflexion, le cadre légal autour des Licences dites « gratuites » évolue.
    Les nouvelles licences gratuites distribuées depuis 1er octobre 2014 :

    • Ne sont plus cessibles
    • Doivent faire l’objet d’une demande de renouvellement tous les cinq ans
    • Le titulaire de la licence doit l’exploiter personnellement et ne peut avoir recours à des salariés ou locataire-gérant
    • La pratique du doublage n’est pas autorisée
    • Lors de la distribution des licences, les demandeurs (inscrits sur la liste d’attente et qui ont renouvelé leur demande) doivent remplir les conditions suivantes :
    • Disposer d’une carte professionnelle en cours de validité
    • Ne pas être déjà détenteur d’une licence
    • Ne pas être inscrit sur une autre liste d’attente
    • Une priorité est accordée au demandeur qui justifie de l’exercice de l’activité de conducteur de taxi pendant une période minimale de deux ans au cours des cinq dernières années.
  • Combien de temps une Licence doit-elle être exploitée avant de pouvoir être vendue ?

    Selon le type de Licences, les conditions d’exploitation / revente peuvent varier.
    Pour les licences payantes uniquement, il faut justifier de 5 ans d’exploitation effective et continue, même s’il s’agit d’une vente forcée & sans condition d’exploitation en cas de liquidation judiciaire, de décès ou d’inaptitude tous permis.

    Pour les licences gratuites distribuées avant le 02/10/2014, il faut justifier de 15 ans d’exploitation effective et continue, même s’il s’agit d’une vente forcée & sans condition d’exploitation en cas de liquidation judiciaire, ou de décès.
    Pour les licences distribuées après le 02/10/2014, elles sont non cessibles.


Services Slota

  • Quels sont les prestations proposées par SLOTA pour un Locataire-Gérant ?

    Slota est un acteur historique du taxi parisien & vous propose les prestations suivantes :
    La location d’une Licence / Autorisation de Stationnement
    La mise à disposition d’un véhicule neuf, équipé, assuré & entretenu
    >> ce véhicule sera d’ailleurs renouvelé tous les 12 mois par un véhicule neuf !
    Une gamme de services dédiés & compris dans votre loyer de Locataire-Gérant
    1 Atelier intégré Peugeot vous offrant toutes les garanties pour l’entretien et la réparation de votre véhicule
    1 parc de véhicules Relais disponibles 24/7
    1 Service Clientèle qui vous accompagne à chaque étape de votre parcours
    1 société de métrologie avec notre partenaire METROCAB

  • Quel sera mon outil de travail (véhicule) en tant que Locataire-Gérant Slota ?

    La Peugeot 308 SW Active Business – 130 CH EAT6 / EAT8, qui est renouvelée tous les ans.

  • En tant que locataire-gérant, quel statut choisir lors de la signature de mon contrat ?

    Lors du démarrage de votre activité, vous avez le choix entre 2 statuts différents :
    Être “indépendant” en cotisant au Régime Spécial des Indépendants (RSI). Vous avez le statut “d’artisan”.

    Être “salarié” en créant vous-même une société type SASU dont vous serez le Président et en cotisant auprès de l‘URSSAF. Vous avez le statut de “gérant-salarié”.

  • Qu’est-ce que l’option gratuité ? Comment fonctionne-t-elle ?

    La « gratuité » est une option qui vous permet de gérer votre trésorerie par anticipation. Elle vous permet de payer 30 jours de location en avance, que vous pourrez utiliser tout au long de l’année afin de gérer vos périodes d’inactivité, partir en congés, etc…

    Le principe de “gratuité” est simple. Vous cumulez 2 jours ½ de gratuité par mois d’activité. Plus vous restez, plus vous pourrez en profiter. Contrairement à nos concurrents, vous pouvez les utiliser librement dès la fin du 3ème mois de votre contrat.

  • Quelles sont les conditions de résiliation du contrat de Location-Gérance ?

    Contrairement à nos concurrents, nous considérons qu’un client heureux n’est pas un client captif. C’est pourquoi chez Slota, vous disposez d’un préavis de 15 jours seulement pour résilier votre contrat et effectuer les formalités de départ. La seule condition à respecter étant d’être à jour de votre solde de paiement. Confiant dans notre expertise, nous serons heureux de vous retrouver à l’avenir.

  • Quels sont les documents nécessaires pour réserver un véhicule Relais ?

    Si votre véhicule est immobilisé, nous mettons à votre disposition un parc de véhicules RELAIS disponibles 24/7. Vous pouvez ainsi continuer votre activité sans perte de temps, et donc de chiffres d’affaires.
    Pour les Locataires-Gérants, il n’y a aucune démarche particulière à réaliser. Ce service est gratuit & compris dans le contrat de Location-Gérance.
    Pour les Artisans, il faudra vous munir d’une feuille d’immobilisation, de votre carte grise, de votre carte professionnelle, de votre carte de stationnement, de votre permis de conduire et de votre assurance. Vous pourrez ensuite repartir avec un véhicule RELAIS.

  • Qu’est-ce que la Formation Continue ?

    Depuis le 1er juillet 2009, une formation de remise à niveau des chauffeurs en exercice (communément appelée formation continue) est obligatoire pour le renouvellement de votre carte professionnelle.
    Celle-ci est à valider tous les 5 ans et a une durée de 14h pouvant se répartir sur 2 jours (2 x 7h). Pour la réaliser, nous vous accueillons dans nos locaux. Artisans, locataires-gérants ou salariés, tous les chauffeurs de taxis professionnels sont concernés. Le coût de cette formation est de 224 € dans notre Académie.
    De plus, plusieurs dispositifs de financements sont possibles pour vous aider. Plus de détails par ici !

    • Financements publics acceptés (CPF, FONGECIF, Pôle Emploi…)
    • Financement Organismes Paritaires (OPCA)
    • Financement entreprise
      Financement personnel
      FAFCEA…
  • Peut-on acheter des véhicules – neuf ou d’occasion – chez SLOTA ? Comment faire ?

    Oui, il est possible d’acheter des véhicules chez Slota. Nous vous proposons toute la gamme Peugeot en véhicule neuf ainsi que des véhicules d’occasion, mis en vente après un an d’utilisation Taxi. Vous bénéficiez toujours des services associés Slota avec l’Atelier, la métrologie, etc…

    Pour toutes demandes, envoyez un mail à s.ptak@slota.net

  • Concernant la Métrologie, comment les équipements des Taxis SLOTA (compteur + lumineux) sont-ils gérés ?

    La société Métrocab monte et entretient tous vos équipements Taxis (taximètre, lumineux), que vous soyez locataire-gérant Slota ou Artisan. Acteur de notre écosystème, les équipes vous accueillent pour le montage et démontage de vos équipements, le changement de tarif, la vente d’équipements dépannages et entretien & la vérification périodique annuelle.
    Plus de détails sur http://www.metrocab.fr/

La formation continue

N’oubliez pas de valider tous les 5 ans le renouvellement de votre Carte Professionnelle. L’Académie Slota vous accueille pour passer votre Formation Professionnelle.
Je réserve ma place
La formation continue - location gérance